La sainte famille – Florence Seyvos

IMG_0422Suzanne nous décrit avec des yeux d’enfants le monde des adultes qui l’entourent. A l’exception de sa grand-tante Odette et de son frère Thomas, tous les personnages du livre l’impressionnent et l’effraient. Une arrière grand-mère mourante, une mère froide et sévère, une cousine qui joue un rôle ambigu avec Suzanne, puis une belle-mère à forte personnalité mais largement indifférente à Suzanne. Quant aux hommes, que ce soit l’oncle ou le père des enfants, ils sont largement relégués au second plan.
Florence Seyvos aborde certes le thème de la séparation et de la maltraitance : Suzanne et Thomas ont été battus par leur mère.
Pour autant, même si le style est fluide et le livre se lit facilement, je crains d’être passée à côté du thème central, et le titre ne m’a malheureusement pas vraiment éclairée.

Merci à Lecteurs.com pour cette lecture réalisée dans le cadre des Explolecteurs de la rentrée littéraire 2016.

leatouchbook

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Dommage que vous n’ayez pas accroché ! Faites un tour sur l’interview de Florence Seyvos dans Libération, elle éclaircit un peu ce qu’elle a cherché à faire dans ce roman !

    J'aime

    1. Merci pour ce commentaire : je vais regarder l’interview dont vous parlez !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s