Ahlam – Marc Trévidic

L’art et l’amour comme remparts au fondamentalisme : vibrant plaidoyer de Marc Trévidic.

Marc Trévidic aborde dans son premier roman, Ahlam, le thème de la montée de l’intégrisme, et présente l’amour et l’art comme remparts à la barbarie. Il se pose très clairement en grand défenseur de la liberté et de la culture. Une lecture agréable mais quelques regrets.

Le processus de radicalisation du jeune Issam est particulièrement bien décrit : de part son métier de juge d’instruction, l’auteur maîtrise bien sûr son sujet.

L’énergie d’Ahlam pour préserver sa liberté, s’opposer au radicalisme, et défendre la place de la femme dans la société tunisienne, malgré le déchirement de son propre frère Issam qui la renie, en fait un très beau rôle féminin, et la principale réussite de ce livre.

L’amour entre les membres de cette famille et leur désarroi face au jeune fils peu à peu enrôlé par les islamistes, est également très bien dépeinte. Idem pour la relation de fidélité et d’amitié entre Paul (le peintre qui introduit l’art dans la famille) et Farhat (le père de famille).

Quant à l’art, Marc Trévidic y voit indéniablement un outil puissant pour s’évader de la cruauté du réel mais également dénoncer un régime d’oppression. Les pages sur l’amour de l’art des différents personnages ; ainsi que la description de très beaux paysages de Kerkennah apportent lumière et poésie dans cette ambiance si sombre.

Vous l’aurez compris : un livre rythmé, qui a été pour moi une lecture agréable.

Parmi les regrets, l’écriture aurait pu être plus recherchée. En outre, l’apport de l’histoire d’amour entre Paul et Ahlam ne m’a pas convaincue. Elle vise peut être à justifier la forme romanesque (Marc Trévidic n’avait jusqu’alors écrit que des essais politiques) ou adoucir le propos de fond. Elle est cependant plutôt attendue, et explique pourquoi j’ai trouvé cette lecture agréable mais pas éblouissante.

Lecture réalisée dans le cadre du prix des lecteurs du livre de poche 2017 section littérature.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s