Louange de l’ombre – Tanizaki Jun’ichirô

Louange de l’ombre, ou l’éloge de l’esthétique et du beau. L’ombre qui justement met en lumière les objets et les personnes. Tanizaki Jun’ichirô nous livre à travers la place de l’ombre et de la lumière de très belles descriptions sur l’art, l’architecture, les traditions japonaises, mais aussi l’intérieur et l’habillement, la place de l’ombre régissant largement la vie des japonais. Un livre très poétique et délicat, écrit en 1933, qui nous fait réfléchir sur notre vision de la mise en valeur des objets et des hommes, sur la différence d’approche entre l’occident et l’orient à l’égard du beau. La lumière a certes depuis lors fait une vraie irruption dans les villes japonaises mais tout comme chez nous cette intrusion, n’est-elle pas parfois une agression?!

Merci à Babelio et aux éditions Philippe Picquier pour cette lecture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s